Produits

JEVI

Identité

Fiche d'identité

Nom commercial :

SUPERBIX

Composition :

2,4-MCPA 360 g/L
DICAMBA 30 g/L

N° AMM :

7900323

Type d’action :

HERBICIDES

Formulation :

(SL) CONCENTRE SOLUBLE

Conditionnement :

5L, 1000L
SUPERBIX est un herbicide sélectif des gazon de graminées. Il associe deux herbicides le dicamba et le 2,4- MCPA, actifs sur la plupart des dicotylédones envahissant les pelouses. SUPERBIX bloque et perturbe la croissance des végétaux à feuilles larges provoquant leur destruction. Le MCPA, absorbé par les feuilles, est véhiculé par la sève des plantes (translocation). Le dicamba pénètre par les racines des végétaux, où il s’accumule. Cette caractéristique permet à SUPERBIX d’être efficace contre les mauvaises herbes vivaces bien implantées.
Phyteurop_3760178980593_Superbix_5L

Usages autorisés

Culture Dose Max. appli DAR BBCH MIN BBCH MAX ZNT
Gazon de graminées Désherbage Dicotylédones 6 L/HA NC 40 5 m
Usage :
– Application localisée sur 30% maximum de la surface.
– Non autorisé sur pelouse de jardin public et de jardin de particulier.
– Stade d’application BBCH 40 (gazons établis)

Description

Performance

  • SUPERBIX maîtrise pratiquement toutes les dicotylédones vivaces envahissant les pelouses. Son efficacité est très appréciée contre les différentes espèces : Achillée Millefeuille, Carotte sauvage, Gaillet, Géranium, Laiteron, Grande ortie, Pâquerette, Renoncules, Renouées, Trèfles et, d’une manière générale, contre toutes les adventices à racine pivotante, réputées difficiles à détruire dans les gazons. Pissenlit, Plantains, Rumex, etc.

Dose et conditions d'emploi

  • Traiter au moins 3 jours après une tonte et attendre 2 à 3 jours avant de tondre. Doses d’emploi en pulvérisation : 6 l pour 10 000 m² dans 1000 l d’eau 60 cl pour 1 000 m² dans 100 l d’eau 6 cl pour 100 m² dans 10 l d’eau
  • SUPERBIX s’utilise de préférence au printemps, juste avant la floraison des mauvaises herbes annuelles. En fin d’été, une seconde période d’utilisation permettra la destruction des espèces pérennes.

Doses d’emploi

  • 4 à 6 l/ha dans 500 litres d’eau en pulvérisation : soit 0,4 l à 0,6 l dans 50 l d’eau pour traiter 1 000 m², soit 40 à 60 cm³ pour un pulvérisateur de 5 litres pour 100 m².

Précautions d'emploi

Recommandations :

  • Ne pas traiter : Si le gazon est sur le point d’être ressemé ou sursemé. Si des massifs ou des arbres et des arbustes sont établis dans les pelouses. Si des plantes bulbeuses sont plantées dans les pelouses.
  • Ne pas récupérer les déchets de tonte pour confectionner des terreaux devant entrer dans la composition de substrats de culture, après désherbage avec cette spécialité. ATTENTION, DANGER POUR LES CULTURES VOISINES RESPECTER STRICTEMENT LE MODE D’EMPLOI
  • Sous l’influence de certains facteurs (situation, vent, température…), les hormones herbicides risquent de provoquer au voisinage de la zone d’application du traitement des dégâts sur les cultures sensibles (vigne, arbres fruitiers, cultures légumières et ornementales, pépinières, lin, colza, tournesol, tabac, légumineuses, plants de pomme de terre…).
  • Il faut donc éviter l’entraînement du produit en prenant les précautions suivantes : Employer un appareil à basse pression à jet projeté réglé pour épandre plus de 400 litres de bouillie à l’hectare avec une pression inférieure à 4 bars et des pastilles à large orifice.
  • Préférer le jet plat aux autres formes de jets. Régler la hauteur de la rampe le plus près possible de la position assurant une pulvérisation régulière sur la culture.
  • Ne traiter que par temps calme, sans vent, de préférence à une température inférieure à 20°C à l’ombre et en aucun cas au-delà d’une température de 25°C à l’ombre.
  • Toutes ces précautions devront être d’autant plus soigneusement respectées que la culture sensible sera proche de la culture traitée et de l’axe des vents dominants à l’époque du traitement. Il convient par ailleurs de nettoyer très soigneusement et de rincer les pulvérisateurs aussitôt après le traitement. Dans toute la mesure du possible, il est préférable de réserver un appareil uniquement pour les traitements de désherbage.
  • SUPERBIX contient une phytohormone sous forme de sel ce qui sécurise son utilisation vis-à-vis des végétaux proches de la zone traitée. On veillera cependant à limiter les dérives de pulvérisation par l’usage de buses à jet plat sous une pression adaptée 1 à 3 kg/cm²) afin de ne pas nuire aux cultures voisines. Le dicamba peut persister jusqu’à 3 mois dans le sol, il vaut mieux éviter de traiter au pied des arbustes sensibles, et ne pas traiter si des plantes à bulbe sont plantées dans les pelouses. Le dicamba pouvant se retrouver dans les tontes, celles-ci ne doivent pas être utilisées pour le compostage.

Recommandations

  • Cependant pour une meilleure efficacité, il convient de traiter lorsque les mauvaises herbes à détruire sont en pleine croissance, par temps doux (température supérieure à 15°C) et sur gazon sec.

Préparation :

  • Verser la quantité nécessaire de SUPERBIX dans l’appareil à moitié rempli d’eau.
  • Compléter le remplissage en faisant fonctionner le système d’agitation.
  • En règle générale, traiter au moins trois jours après une tonte sur végétation poussante et sèche (température comprise entre 12° et 20°C, le jour, et supérieure à 10°C, la nuit). Après un traitement, attendre 3 semaines avant les regarnissages éventuels des terrains engazonnés.

Mélanges

Les mélanges doivent être mis en oeuvre conformément à la réglementation en vigueur et aux recommandations des guides de bonnes pratiques officiels.
 

Informations réglementaires

Nom commercial

:

SUPERBIX
SGH07 SGH09

Mention d’avertissement

:

Attention

Mention de danger

:

H319 Provoque une sévère irritation des yeux.
H411 Toxique pour les organismes aquatiques, entraîne des effets néfastes à long terme.

Conseils de prudence

:

P260 Ne pas respirer les aérosols.
P264 Se laver … soigneusement après manipulation.
P273 Éviter le rejet dans l’environnement.
P391 Recueillir le produit répandu.
P305+P351+P338 EN CAS DE CONTACT AVEC LES YEUX: rincer avec précaution à l’eau pendant plusieurs minutes. Enlever les lentilles de contact si la victime en porte et si elles peuvent être facilement enlevées. Continuer à rincer.
P337+P313 Si l’irritation oculaire persiste: consulter un médecin.
P501 Éliminer le contenu/récipient conformément à la réglementation locale/régionale/internationale.
SP 1 Ne pas polluer l’eau avec le produit ou son emballage. [Ne pas nettoyer le matériel d’application près des eaux de surface. Eviter la contamination via les systèmes d’évacuation des eaux à partir des cours de ferme ou des routes.]
SPe 3 Pour protéger les organismes aquatiques, ne pas appliquer ce produit sur sols drainés et respecter une zone non traitée de 5 mètres par rapport aux points d’eau. Pour protéger les oiseaux et les mammifères, ne pas traiter plus de 30% de la surface. Eviter toute dérive de pulvérisation ou de ruissellement vers les plantes voisines.

DRE

:

24h

Détenteur homologation

:

PHYTEUROP

Marque déposée

:

Réglementation transport ADR

:

Voir FDS

Avant toute utilisation, assurez-vous que celle-ci est indispensable. Privilégiez chaque fois que possible les méthodes alternatives et les produits présentant le risque le plus faible pour la santé humaine et animale et pour l’environnement, conformément aux principes de la protection intégrée, consultez agriculture.gouv.fr/ecophyto. Pour les usages autorisés, doses, conditions et restrictions d’emploi : se référer à l’étiquette du produit et/ou www.phyteurop.fr.

H319 Provoque une sévère irritation des yeux.
H411 Toxique pour les organismes aquatiques, entraîne des effets néfastes à long terme.
SGH07 SGH09
Produits pour les professionnels : utilisez les produits phytopharmaceutiques avec précaution. Avant toute utilisation, lisez l'étiquette et les informations concernant le produit.

L'abonnement pour être tenu informé des mises à jour à venir n'est pas encore fonctionnel.

En attendant, vous pouvez accéder à la FDS de façon anonyme.